{ Kawai RPG }


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sheen, écrivaine ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sheena
~ Membre ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 229
Age : 25
Nombre de forums créés : Trop
Mangas /livres préférés : Global Garden/Death Note/Chobits...
Phrase du moment : Un proverbe chinois très sympa dit que quand on a rien à dire, on cite un proverbe chinois.
Lien de votre Echoppe : [url=lien de votre echoppe]Nom de votre echoppe[/url]
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Sheen, écrivaine ?   Dim 26 Aoû - 7:37

Bonjour/bonsoir à tous/toutes ^^ Alors voilà, j'ai vu que l'on recherchait des écrivain(e)s, je propose donc ma candidature =D Surtout si vous avez besoin de plus d'infos ou de plus d'exemples d'écriture, vous avez qu'à me le signaler ^^

Quel est votre style d'écriture dans le cadre d'un RPG ? Je crois être capable de tout faire, lorsqu’il est temps d’écrire ^^ J’ai déjà expérimenté une foule de trucs, et je ne suis pas en manque d'imagination (malheureusement pour les arbres, je bousille des tonnes de papier par jour xD)

Donnez un exemple de ce que vous écrivez, ou faites un petit texte free style.

Bon, j’ai fait pour les besoins de la cause ^^ Comme je dis si bien, vite fait, et espérons-le, bien fait =D À vous de juger ^^

Citation :
Posons le décor. Tout d’abord, un désert aride s’étendant à des kilomètres à la ronde, vaste pampa de sable torride où même les Ombres n’osent pas se faire jour. Un ciel caeruleum au plafond infini, sans le seul sillage qui aurait pu témoigner du passage d’un nuage clément. Un vent fictif, dont il nous semble entendre les échos mais qui ne parvient point à apaiser la chaleur. Une végétation se résumant à quelques breuils de hautes herbes séchées et craquelées, qui menacent de se briser au moindre souffle. Ajoutez-y une adolescente désemparée, peinant à marcher sous ce soleil ardent, et vous obtiendrez le contexte de cette histoire.

Que faisait-elle donc là ? Elle-même l’ignorait. Elle ne souvenait de rien, pas même de son prénom, ni même d’à quoi ressemblait son reflet dans la glace. Appelons la Zélie, pour éviter les ambiguïtés. Zélie, donc, ne savait même pas où elle était. Cette étendue nue était-elle le simple fruit de son imagination ? Rêvait-elle ? Baissant un regard brouillé par la fatigue sur son bras droit, qui avait malgré elle, pris une teinte presque cramoisie, elle le toucha du doigt. Elle regarda autour : rien n’avait changé. La jouvencelle s’arrêta, désemparée. Elle pinça plus fort son avant-bras déjà douloureux; des larmes apparurent au coin de ses yeux, mais le paysage mort et vide restait là, à s’offrir à ses yeux irrités par la poussière, comme s’il la narguait. La plaisanterie était de fort mauvais goût.

Exténuée, elle se laissa choir sans grâce sur le sable violemment chaud. Elle réprima une grimace de douleur, mais endura : son calvaire ne pouvait pas être pire qu’à ce moment précis. Zélie aurait donné n’importe quoi pour ne serait-ce qu’une seule goutte d’eau, qui aurait été plus que salvatrice pour elle. Désespérée, elle se ferma les yeux.

« Faites que je puisse sortir d’ici. Je veux aller dans un endroit meilleur. Je veux partir ! » supplia-t-elle silencieusement qui pourrait entendre l’élan de son esprit. Elle soupira, laissant une larme déferler lentement sur la joue, pour mourir sur le sable assoiffé qui l’avala avec hâte. Zélie rouvrit les yeux, et laissa s’échapper un cri d’exclamation : quelqu’un était là, devant elle, à quelques pas à peine ! Une fillette aux cheveux de jais, courts, et aux yeux bleus comme s’ils avaient été transparents, la fixait sans ménagement, un léger sourire aux lèvres.

Peut-être était-ce l’angoisse qui lui donnait cette irrésistible impression qu’elle connaissait l’enfant, mais elle ne pouvait détacher son regard de cette créature. Les yeux dans le vague, fixés sur la fillette, elle tendit une main misérable devant elle, peut-être dans l’espoir d’entrer en contact avec l’entité qui se tenait devant elle, sans changer son expression à la fois bienveillante et amusée. Cette dernière, devant la pitoyable tentative de mouvement de Zélie, dévoila ses dents dans un sourire qu’on aurait pu qualifier de carnassier. Zélie en fut surprise : n’allait-elle donc pas l’aider ?

L’autre répondit bien assez vite à son interrogation muette. Étonnamment, elle imita son geste, tendant ses petits doigts fins vers elle, mais leurs mains ne se touchèrent pas, ni même ne s’effleurèrent. La rescapée fronça les sourcils : elle avait dû mal évaluer la distance, car la fillette était loin d’elle. Trop loin même pour pouvoir faire quoi que ce soit pour elle. Cependant, la volonté ardente, la curiosité intarissable de Zélie l’empêchait d’abandonner.

Sans qu’elle ne le remarque vraiment, le sable autour d’elle se mit à tourbillonner, jusqu’à l’engloutir, elle et l’autre entité, qui la regardait toujours avec le même air. Un frisson parcourut l’échine de la jouvencelle, qui finit par se rendre compte que quelque chose ne tournait pas rond, contrairement aux grains de sable, infiniment petits, qui fouettaient sa peau dans leurs brusques mouvements. L’air se fit rare, difficile à respirer : Zélie n’eut que le temps d’entrevoir tous ces grains de sable retomber sur un sol de marbre carrelé, transformés en larmes d’une eau cristalline et exhalant une douce odeur, avant de sombrer.

On la retrouva le lendemain, sans vie, dans la salle de bains de sa propre maison. Visiblement, elle n’avait aucun dommage physique, mais personne n’aurait pu déceler les innombrables blessures que son esprit comportait. De vieilles cicatrices et de toutes nouvelles plaies s’étaient ouvertes dans le même souffle, martyrisant son âme jusqu’à ce que la Mort finisse par avoir pitié d’un tel être.

On dit que le Désert représentait sa solitude. Son Souhait exprimait son besoin d’une aide quelconque, autant que la Fillette démontrait ce besoin éphémèrement comblé. La Tempête, son incompréhension face à la trahison de cette personne, la Pluie sur le Marbre Blanc, ses larmes et la pureté de ses sentiments, que personne, finalement, n’aura pu partager avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saya
• Fondatrice - CULLEN ADDICT ♥♥
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4770
Age : 26
Nombre de forums créés : Beaucoup trop --\'. Hum environ bien 20 xDD mais mtn plus 4 a mon actif =)
Mangas /livres préférés : Death note, Ergo proxy, D Gray man ,hellsing, Claymore etc
Phrase du moment : Bioup ._.
Lien de votre Echoppe : Wandering Star
Date d'inscription : 29/04/2007

Monnaie
Pièce d'Or [ PO ]: 49885

MessageSujet: Re: Sheen, écrivaine ?   Mar 28 Aoû - 14:04

Pour moi c'est pas mal du tout ^__^
J'attend le réponse de Kathleen et on te dit tout ça ^^

_________________


Merci ma lumière *0*
Hihi mon fofo chéri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marchands.goodbb.net
Kathleen
¤ Administratrice Cinglée ¤
avatar

Féminin
Nombre de messages : 426
Age : 25
Nombre de forums créés : A force, chais plus
Lien de votre Echoppe : PompOmpoM...
Date d'inscription : 29/04/2007

Monnaie
Pièce d'Or [ PO ]: 40000

MessageSujet: Re: Sheen, écrivaine ?   Jeu 13 Sep - 17:22

Comment ma chérie veut-elle que je donne une réponse si elle ne me parle de rien ? --'

Heureusement que je fais mon tit tour dans ce forum.

Bienvenue dans l'équipe, pour moi aussi ça roule ^^

_________________



Quelle que soit la question, la réponse est Google.
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.
[Robert Sheckley]

(\__/)
(='.'=) Voici Lapin. Copiez et collez Lapin dans
(")_(") votre signature pour l'aider à concrétiser sa domination du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsubasa.nicesubject.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sheen, écrivaine ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sheen, écrivaine ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elvilia. Born To Dream.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ Kawai RPG } :: Au début ~ Là où y a tout ce qu'il faut savoir et faire savoir ! :: Ce que la team sait faire ! :: Écrivains-
Sauter vers: